Chronique N°1 : on en parle… ou pas ?

J’ai débuté ma carrière d’indépendante en 2016 avec la création de rectoverso. À l’époque, j’avais déjà l’envie d’écrire des chroniques ; j’avais déjà des mentors, tels que Martina Chyba, Nicole Ferroni ou encore Alexandre Astier … J’aimais et j’aime toujours leur sincérité, leur justesse dans la façon de transmettre une idée ou de nous faire réfléchir sur un sujet d’actualité.

Lire plus